Football

Algérie, Football:Flash back du jour où le stade algérien a cessé de rire.

Il y’a 25 ans jour pour jour , le 11 juin 1995 , était assassiné Hocine Dehimi dit Yamaha , célèbre supporter de CRB et de l’équipe nationale . Véritable figure du football algérien .
Tombé sous les balles trois semaines avant la finale de la coupe d’Algérie 1995 qui opposait le CR Belouizdad à l’O Médéa . La famille footballistique perd un fidèle supporter , qui respirait le football .
A 35 ans Yamaha était le supporter N°1 du CRB , son quartier anciennement ‘’Belcourt’’ , mais il n’avait aucune animosité contre les clubs adverses.
Il était reçu en vedette dans tous les stades où il faisait son show de supporter à la fois chauvin et drôle , attirant la sympathie avec sa bonhomie .
La finale de la coupe d’Algerie s’est finalement tenue mais son supporter Yamaha manquait à l’appel. L’arbitre a interrompu la partie à fin de lui rendre hommage . Les supporters ont entonné le chant « dîtes au CRB de ne pas pleurer , Yamaha est parti et ne reviendra pas’’.
Vingt-cinq ans après l’assassinat de Hocine Dehimi surnomé Yamaha , sa silhouette reste graver dans les esprits de tous les algériens qui l’ont connu .
YAKOUBI.L

Partagez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter