Mode

Mode : Olivia Mbia, designer accomplie

Créatrice de la marque Kwems Universe, la femme du footballeur camerounais Stéphane Mbia s’impose peu à peu comme une reine de la mode. En l’espace de six ans, sa ligne de vêtements et accessoires pour homme a conquis un large public à travers le monde. Retour sur le parcours d’une passionnée de mode.

Olivia Mbia née Kwemo, c’est l’histoire d’une jeune Camerounaise qui, après avoir abandonné son métier à la Chambre de commerce d’Abidjan en Côte d’Ivoire, a embrassé un métier dont sa grand-mère lui avait mis le pied à l’étrier. Celle qui est désormais propriétaire des boutiques à Séville (Espagne) et à Abidjan a dû s’inspirer de la culture africaine et européenne pour se faire une place dans l’univers de la mode, à travers sa marque, Kwems Universe. Créatrice talentueuse au style raffiné, elle joue à la fois le rôle d’épouse modèle, de mère de deux enfants (Kassandra et César), tout en réussissant à être la designer douée que l’on connaît.

Aujourd’hui, après l’accueil favorable réservé à sa griffe, elle compte ouvrir d’autres boutiques dans des grandes villes africaines. Femme de cœur, une partie de ses bénéfices est reversée à sa fondation qui vient en aide aux orphelins. Sa source d’inspiration, elle dit la tirer de ses nombreux voyages à l’étranger et surtout de sa grand-mère, couturière avec qui elle a passé une partie de son enfance. Formée dans la capitale britannique comme designer en 2012 aux côtés d’Emma Griffiths, elle présente sa première collection de vêtements en juin 2013 lors de la Fashion Week de Londres. A cette époque, on ne pari pas cher sur l’avenir de cette styliste en herbe, bien qu’elle ait reçu l’adoubement des créateurs de renom.

Mais certains professionnels du secteur perçoivent déjà en elle l’aura d’une grande créatrice. Elle finira par convaincre totalement le monde de la mode lors de la présentation de sa collection à Londres en 2014 et en 2015 à Séville. C’est qu’au fil des collections, Olivia Mbia, 31 ans, est parvenue à imposer son style et son esthétique : sobre, avec des touches africaines et résolument moderne. Au point de séduire de nombreux hommes du monde entier. Son tendre époux Stéphane Mbia étant désormais l’ambassadeur de la marque de montre de luxe Christophe Claret, le couple, à l’image des Beckham, incarne une réussite qui devrait inspirer de nombreux jeunes Africains.

Par Emile Zola Ndé Tchoussi

Partagez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter