Edito

Une question d’alchimie

La création d’un magazine exige une bonne dose de folie et d’humilité. Le plus souvent, les lecteurs ne font pas confiance aux nouveaux magazines. Entre un magazine et ses lecteurs c’est une attirance mutuelle, une question d’alchimie et de chance.

À la veille du lancement du magazine Afrik’ Sports, il est tout à fait légitime de se poser la question de savoir ce que nous allons offrir à nos lecteurs qui ne soit pas du déjà lu où du déjà entendu ? Pour ce premier numéro, nous allons parler de l’actualité sportive africaine sous des angles différents mais surtout des angles africains. Ce numéro, fait la part belle à la Confédération Africaine de football. La fin de l’année 2019 nous donne l’occasion de dresser un bilan de l’instance faitière du football africain. 2019 a été l’année d’une grande évolution du football africain mais également une année assez chaotique d’après certains experts. C’est l’année de la première CAN a 24 équipes, c’est l’année du changement de la formule de la ligue des champions d’Afrique et de la coupe des confédérations. C’est l’année de l’ introduction de la VAR, l’année des accusations de corruption, de scandales sexuels et d’arrestation. Bref une année très chargée qui vaut aujourd’hui de figurer à la une de ce premier numéro de Afrik Sports magazine.

Nos lecteurs auront également droit à des articles sur la MMA la nouvelle destination des athlètes africains. Ce numéro va aussi parler de la relation entre la NBA et l’Afrique. Nous proposons aussi une interview très enrichissante sur le métier d’agent de sport et sa légitimité dans le paysage sportif en Afrique. Notre but est de mettre en lumière les talents africains mais surtout de leur donner une tribune dédiée à leurs parcours.

Bonne lecture

Par Armelle Germaine ABOMO 

Partagez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter